about Maman Love

On dirait que je m'étais préparé toute ma vie pour être la maman de cette petite fille là...

Mon corps était mûr. J'ai pris le temps de bien le préparer, d'arrêter de fumer et boire du café, arrêter de boire de l'alcool, manger bien. J'ai appris à bien connaitre mon cycle fertile, bien noté les températures, les signes. Papa aussi s'est bien préparé. Et puis, la conception, la grossesse, l'accouchement, ça s'est passé comme ça devrait, tout naturellement, dans la santé, et toutes les émotions d'une naissance d'un petit être en santé qui avait hâte d'être en vie et de nous créer cette belle famille.

Ma tête était prête. J'ai pris le temps de vraiment vouloir un enfant. J'ai fait des choses que je voulais faire pour ne pas regretter d'avoir un enfant. Je me suis prouvée à moi-même ce dont j'était capable. Je me suis donné des défis professionnellement, je m'en suis donné des personnels. On a fait des voyages. On est partis, revenus. On a habité dans notre voiture, on a été un peu partout, on a parfois eu nulle part où aller. Je voulait choisi d'être maman à la maison à temps plein, peu importe où est "la maison". On a toujours pas complètement décidé où on voulait être exactement, mais je sais maintenant que ça n'a pas tellement d'importance.

Mon coeur était prêt. Depuis 10 ans avec Papa Love, c'est toute une aventure et j'avais envie de vivre cette nouvelle partie de ma vie avec lui. Même dans nos rêves les plus fou, on aurait jamais cru qu'autant d'amour  puisse être concentré dans une si petite fille. Jamais. C'est le plus précieux trésor du monde.

J'ai étudié en éducation d'enfants, je me suis pratiquée sur les enfats des autres. J'ai appris la théorie et les grands courrants pédagogique. J'ai pratqué l'autorité, les changements de couches, les comptines, l'habillage d'hiver avant d'aller dehors, les garderies. C'est une extra bonne base, mais quand c'est ton enfant à toi, ça n'a plus rien à voir et la perspective change complètement. (section ÉDUCATION)

J'ai un côté artistique, mais plus artisane qu'artiste. J'aime faire moi-même, ce qui est fabriqué à la main, la culture do-it-yourself et se débrouiller pour apprendre. J'aime le processus autant que le produit fini. J'aime les savoirs-faires traditionnels, les traditions et les coutumes old-fashioned. Je fais de la laine feutrée, du crochet et je m'improvise couturière ou bricoleuse pour certains projets. (section FAITS À LA MAIN- CRAFTY)

J'aime donner une nouvelle vie aux objets. En fait j'aime les objets qui ont du vécu. J'aime dénicher les petits trésors; la tasse en poterie qui se blottit juste trop bien au creu de ma main, la couverture ayant été cousue par l'arrière grand-mère, la louche de bois sculptée, et tous les trucs-machins dont on peut seulement imaginer l'histoire. J'ai presque rien acheté neuf depuis plusieurs années, même (et surtout) avec le bébé, en partie pour ne pas gaspiller et encourager les industries à produire plus, en partie pour économiser. On choisi de ne pas avoir besoin de travailler notre vie, mais plutôt de la vivre. J'ai un petit côté "scavenger", et je crois qu'on apprécie mieux les choses qu'on a pris le temp de désirer. (section THRIFTY - TROUVAILES

Je suis végétarienne depuis plus de 10 ans et j'aime cuisiner. Rien de plus réconfortant qu'un chaude maisonnée avec une tarte odorante qui cuit au four. J'adore préparer de la nourriture pour d'autres. Il y a quelque chose de spécial pour moi dans le rituel  de mettre mon tablier , comme des générations de femme avant moi, pour nourrir les gens que j'aime. Je prends plaisir à faire les recettes de famille, mais j'adore essayer de nouvelles choses, créer mes propres recettes. Mais je ne suis jamais capable de refaire exactement la même 2 fois... (section FOOD - CUISINE)

No comments:

Post a Comment